1. The Tree of Life, de Terrence Malick

Parce que c'est le film le plus ambitieux qu'il m'ait été donné de voir.

1

2. Pina, de Wim Wenders

Parce que la rencontre entre un grand cinéaste et une grande chorégraphe donne naissance au premier film d'auteur en 3D.

2

3. La guerre est déclarée, de Valérie Donzelli

Parce que c'est ce que cinéma français nous a offert de plus réussi cette année.

3

4. Une séparation, d’Ashgar Farhadi

Parce que Farhadi est le Tchekov iranien.

4

5.  Beginners, de Mike Mills

Parce que sous ses allures de film indé américain comme on en voit plein, ce film vous pique à l'âme.

5

6. Tomboy, de Céline Sciamma

Parce que d'un sujet a priori complexe, Céline Sciamma fait un film lumineux et intelligent.

6

7. L’Apollonide – Souvenirs de la maison close, de Bertrand Bonello

Parce que le film respire la sensualité par tous les pores de la peau de ses belles créatures.

7

8. Incendies, de Denis Villeneuve

Parce que le film est traversé d'un souffle épique contemporain.

8

9. Poupoupidou, de Gérald Hustache-Mathieu

Parce qu'on aime les icônes fromagères franc-comtoises qui ont des rêves de Marylin.

9

10. Un amour de jeunesse, de Mia Hansen-Love

Parce que c'est une histoire d'amour adolescente enflammée et blessée.

10

11. L’étrangère, de Feo Aladag

Parce que c'est un très beau combat de femme.

11

12. Les Géants, de Bouli Lanners

Parce que c'est un film fait de petits riens extrêmement touchant.

12

13. L’exercice de l’état, de Pierre Schoeller

Parce que c'est un film sur le pouvoir fichtrement intelligent.

13

14. Et maintenant on va où ?, de Nadine Labaki

Parce que c'est le juste équilibre entre émotions et fou rire.

14

15. Drive, de Nicolas Winding Refn

Parce que la prestation mutique de Gosling, l'image léchée et la musique entêtante en font un film étourdissant.

15

16. Restless, de Gus Van Sant

Parce que c'est modeste et charmant. Et de toute façon c'est signé Gus Van Sant.

16

17. Melancholia, de Lars Von Trier

Parce que c'est tout aussi dérangeant que bouleversant.

17

18. Tron : l’héritage, de Joseph Kosinski

Parce que, malgré tout, c'est un pur plaisir de sensations (visuelles et musicales)

18

19. Shame, de Steve McQueen

Parce que des gouffres de solitudes s'ouvrent sous cette mise en scène réussie.

19

20. Mes meilleures amies, de Paul Feig

Parce qu'on rit, on rit, mais on rit !

20

EN BONUS : Weekend, d’Andrew Haigh (le film n’est malheureusement pas sorti en salles)

Parce que c'est une très jolie histoire d'amour, simple et touchante

21